Bon courage à tous ceux et celles qui se préparent à un gros week end de rando course. L’accumulation de ces heures d’entraînement à faible intensité vous rapproche des conditions de la course. Profitez en pour tester votre matériel et votre alimentation. Vous pourrez continuer à renforcer vos fibres musculaires en adoptant l’allure marche rapide, et vous aurez peut-être à gérer les premiers désordres gastro-intestinaux. Ne négligez pas votre équipement, surtout si vous avez une partie de nuit. Préparez votre itinéraire et n’oubliez pas de prévenir votre entourage. Munissez-vous de votre matériel de sécurité (couverture de survie,…).Respectez votre allure à faible intensité. N’oubliez pas que la vitesse moyenne du Grand Raid est d’environ 6Km/H ! Hydratez vous régulièrement. Vous pourrez partager quelques heures de rando avec des amis ou des membres de votre famille. Allez chercher vos limites, sans les dépasser, et apprenez à mieux connaître les réactions de votre organisme. Ensuite vous pourrez profiter de 2 ou 3 jours de récupération bien mérités. Bon week end.

 

Caroline GUIDONI BERNARD ‍ 

Vice présidente du Club Ultra Marin

Entraîneur 3ème degré FFA

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire