20210702-ULTRA-MORBIHAN1161.jpg

Bien se préparer

Une des façons d'apprécier sa course pleinement et de vivre une aventure formidable est sans doute d'arriver bien préparé sur la ligne de départ.

Du 175km au 29km, peu importe le niveau et les objectifs, suivre un plan d'entrainement permet de se mettre dans les meilleurs conditions pour réussir sa course.

Sur L'Ultra Marin, nous conseillons des plans d'entrainement allant de 3 à 6 mois, qui peuvent être complétés par une alimentation et une hydratation spécifique aux épreuves de fond.

Cocher toutes ces cases dans votre préparation, c'est ne laisser aucune place au hasard et vous assurez de passer un moment magique sur les bords du Golfe du Morbihan.

Les plans d'entrainement

de

logo run motion.png
cartographer-1920x1080.png

Pour 2022, L'Ultra Marin® s'associe à RunMotion Coach, solution de coaching virtuel regroupant plus de 250 000 utilisateurs, afin de vous préparer au mieux pour L'Ultra Marin mais aussi pour vos courses de 2022.

RunMotion Coach propose un entrainement structuré de 3 ou 6 mois, avec des séances adaptées à vos disponibilités et terrains de jeu (ville, chemin, montagne...) pour les coureurs débutants et les coureurs chevronnés.

L'abonnement Premium à RunMotion Coach comprend un plan d'entraînement personnalisé, recalculé chaque semaine en fonction de votre état de forme et disponibilité, ainsi que des conseils spécifiques trail, nutrition, préparation physique et préparation mentale.

Abonnement 3 mois : 19,99€ (au lieu de 24,99€ prix public)

Abonnement 6 mois : 39.99€ (au lieu de 44.99€ prix public) 

 

 


L'application RunMotion Coach est compatible avec les montres GPS Garmin, Polar,

Suunto, Coros, et les applications Strava et Adidas Runtastic.

20210702-ULTRA-MORBIHAN1291.jpg
RMC.png

Comment souscrire à la solution RunMotion Coach ?

Si vous n'êtes pas encore inscrits, vous pourrez choisir un des deux plans d'entrainement lors de votre d'inscription.

Si vous êtes déjà inscrits, vous pouvez vous rendre sur votre compte klikego que vous avez utilisé pour vous inscrire. Cliquez sur "mes inscriptions", sélectionnez celle de L'Ultra Marin et cliquez sur "ajouter une option payante".

plus d'informations:

rmc logo.png

Les plans d'entrainement

de

UM_logo_couleur_10cm.png

Comme chaque année, les coachs du club de L'Ultra Marin vous propose des plans d'entrainement pour les différentes courses. Ces programmes durent de 8 semaines pour la Ronde des Douaniers à 12 semaines pour le Grand Raid.

Ces plans ne sont pas personnalisables, mais sont complètement gratuit.

En cas de questions, vous pouvez contacter les coachs du club à ce mail:

preparation@ultra-marin.fr

Ultra-Marin1000 px.jpg
cartographer-1920x1080.png

l'hydratation pendant la course  

Que cela soit durant la préparation et pendant la course, l'hydratation reste une clé de voute pour réussir votre course. Une mauvaise hydratation ou des mauvaises habitudes peuvent vous conduire à des complications de votre état pendant la course qui mèneront à l'abandon.

Dr Pascal Tual, médecin du sport à Vannes, vous livre ces conseils afin d'éviter les mauvaises surprises pendant la course:

" Pour une bonne préparation et réalisation de sa course il est prudent de réfléchir à sa réhydratation et à son alimentation dès la phase d’entraînement. Cela évite de se retrouver confronté à un abandon alors que l'on s'est investi plusieurs mois dans une préparation.

L'effort de course produit de l'énergie dont 20% est utilisée pour le fonctionnement musculaire et 80% doit être évacué pour éviter la surchauffe (comme un moteur de voiture). L'évacuation de cette chaleur se fait par l'évaporation de la transpiration sur la peau."

Voici les règles d'or à appliquer selon le Dr Tual:

1/. Toujours tester son alimentation et son hydratation avant la course, pendant les entraînements de préparation. Se rappeler qu’une déshydratation de 2 à 3% (1,5litre d'eau et 1,5kg sur la balance) diminue de 20% vos performances.

 

2/. Boire avant d'avoir soif, car la sensation de soif est tardive, et donc un mauvais indicateur d'hydratation.

 

3/. Porter des tenues vestimentaires respirantes ou même légères pour ne pas entraver la transpiration (attention aux bœufs, manchons, casquettes et tee shorts non respirants...).

 

4/. Adapter son hydratation et son alimentation à la durée de sa course (34km n'est pas l75km), à la température extérieure (on peut passer de 35º à 10º sur une course, le froid de la nuit, le cagnard de la journée, parfois la pluie en Bretagne !), à la difficulté du parcours (terrain plat versus dénivelé, les relances…).

 

5/. Choisir des produits que l'on aime, qui font plaisir, que l'on tolère bien sur le plan digestif (le produit coup de fouet qui se transforme en coup de bambou).

Retrouvez tous les conseils du dr tual en cliquant ici:

Retrouvez les études menées pendant l'événement

cartographer-1920x1080.png
20210702-ULTRA-MORBIHAN4639.jpg
Ultra19_aLamoureux_MG_4620.jpg

Crédits: Rémy Hurdiel - Université de la côte d'Opale

Crédits: Benoît Mauvieux - Université de Caen, Équipe comète INSERM.     benoit.mauvieux@unicaen.fr

Ultra-Marin1000 px.jpg