publi insta (1).jpg

Informations COVID-19

En raison de l'épidémie de Covid-19, l'Ultra Marin Raid Golfe du Morbihan se doit de prendre des mesures nécessaires au bon déroulement de la course via la création d'un Plan Covid. Il a pour but de protéger les coureurs, les bénévoles ainsi que les membres de l'organisation. La commission en charge du dossier est composée d'un médecin, un médecin à l'ARS, un responsable médical d'évènements grand public, un responsable de secteur, une directrice de course et 2 membres de l'organisation.

 

Sur cette page, mise à jour à chaque avancée, vous pourrez suivre l'évolution de ce Plan Covid, en corrélation avec la situation sanitaire actuelle.

Ce plan est évolutif en fonction de la situation sanitaire et des règles en vigueur, et il suit 3 grands principes : distanciation maximale, hygiène maximale, données maximales.

Toutes les mesures ci-dessous seront détaillées dans les guides coureurs de chaque course ultérieurement.

Les différentes mesures sont regroupées en trois parties :

Mesures avant la course

Mesures pendant la course

Mesures après la course

Mesures avant la course

Le pass sanitaire

Suite aux dernières annonces du gouvernement, nous avons l'obligation de mettre en place le pass sanitaire. Vous devrez nous présenter au retrait de votre dossard un des trois justificatifs suivant:

- Soit un test PCR ou antigénique datant de moins de 48h avant le moment du retrait du dossard (les autotests ne sont pas acceptés)

- Soit un certificat de vaccination de la 2ème dose datant d'au moins 14 jours avant le retrait du dossard dans le cas des vaccins à 2 doses - ou un certificat de vaccination datant d'au moins 28 jours avant le retrait du dossard dans le cadre des vaccins à dose unique

- Soit une preuve de rétablissement : un test PCR ou antigénique positif datant de plus de 15 jours et de moins de 6 mois au moment du retrait du dossards (les autotests ne sont pas acceptés).

Nous utiliserons l'application gouvernementale TousAntiCovid Verif pour scanner vos pass sanitaires. Cette preuve doit être présentée sous forme de QRCode en format papier, sur le téléphone ou via l’application TousAntiCovid. Dans le cas des tests, le QRCode vous sera envoyé par l'organisme qui aura effectué votre test.

Dans le cas des preuves de vaccination, le QRCode est disponible via votre compte Ameli, ou via l'organisme de vaccination.

L’application TousAntiCovidVerif nous permettra de scanner la preuve présentée et nous indiquera si celle-ci est valide ou non. Les délais seront automatiquement calculés par l’application et nous prendrons en compte ce résultat.

Si l'écran affiche "valide" après que votre pass ait été scanné, nous vous remettrons votre dossard. Dans le cas contraire, si votre pass apparaît comme "non valide", nous ne pourrons pas vous remettre votre dossard.

Nous respecterons la règle gouvernementale et ne pourrons ni y déroger ni appliquer une tolérance quelconque.

 

Nous n'aurons pas accès à vos données (l'application nous indiquera uniquement si votre pass est valide ou non sans en préciser la nature), et nous ne pourrons pas les stocker.

Les mesures d'avant course s'appliquent aux zones de départ, au retrait des dossards, au village Ultra Marin et au Stade de la Rabine.

Sur l'ensemble de ces zones, les gestes barrières suivants sont à respecter:

—Pngtree—set of covid-19 related icons_5
—Pngtree—set of covid-19 related icons_5
—Pngtree—set of covid-19 related icons_5

port du masque
     obligatoire 

distanciation                      physique

lavage des mains
         fréquent 

lavage des mains fréquents

Le village ultra marin

LE port du masque

Le protocole de service

LEs références sur les ravitaillements

Ravitaillement gr.png
Ravitaillement MN.png
Ravitaillement rdd.png
Ravitaillement raid.png
Ravitaillement trail.png

Les soins aux ravitaillements

Sur la partie médicale, l'organisation a également dû revoir son dispositif. Afin d'éviter le nombre d'intervenants et de limiter les contacts, les soins de confort ont été supprimés. Des podologues seront cependant présents sur les points de ravitaillement important pour soigner les blessures des coureurs et leur permettre d'aller au bout de l'épreuve.

Mesures après la course

L'après-course est également amené à changer. Une fois la ligne d'arrivée franchie, les coureurs recevront le lot finisher et un ravitaillement.

Les coureurs qui le souhaitent et qui auront laissé un sac à la consigne, pourront ensuite se rendre au Stade de la Rabine pour récupérer leurs affaires.

Pour la zone de repos et la zone médicale, des podologues seront présents dans l'enceinte du stade pour soigner les coureurs qui en auront besoin. Aussi, un espace repos sera également installé pour les coureurs du Raid et du Grand Raid.

Enfin, nous demandons aux coureurs de rester vigilants à l'issue de l'épreuve et de nous signaler tout cas positif dans les 14 jours suivants l'événement. Si un cas positif est rapporté à l'organisation, nous retracerons ses passages sur la course et recouperons les données afin d'établir une liste de personnes susceptibles d'avoir eu des contacts prolongés avec la personne positive au covid. Nous transmettrons alors ces données aux équipes du contact tracing du pôle covid de la CPAM et à l'ARS afin que le travail de traçage puisse être correctement mené.

Voici entre autres les mesures de traçage qui permettront l'identification des cas contacts :

- Pour les navettes des départs et les navettes abandons, les coureurs seront identifiés pour chaque rotation par les chauffeurs.

- Les sas, choisis en amont, permettent de segmenter les coureurs au départ.

- Sur les sites de ravitaillements, des points de chronométrage seront installés en entrée et en sortie de site pour pouvoir identifier précisément les flux de coureurs sur les ravitaillements, seule zone de rassemblement des coureurs pendant la course.

La cellule Covid restera active 15 jours après l'évènement pour pour assurer le  suivi du protocole.

Pour l'édition 2021, le village Ultra Marin est adapté et plusieurs aménagements sont faits pour garantir la sécurité de tous:

- Jauge maximum au sein du village en temps réel.

Pour limiter les flux de coureurs dans l'enceinte du village et respecter autant que possible la distanciation physique, l'organisation met en place un système de comptage en temps réel.

Il permettra à l'organisation de réguler les entrées et sorties du village pour ne jamais dépasser la jauge définie par l'organisation.

- Village Ultra Marin à sens unique (mesure définitive).

Toujours dans le but de réguler les flux, le village sera adapté de façon à contrôler le flux de personnes et faire en sorte qu'elles se croisent le moins possible.

​​

- Distanciation sur les stands des exposants.

Au cœur du village, les partenaires de l'évènement sont conviés à exposer leur marque ou leur association tout au long du week-end. C'est pourquoi, pour les exposants et les visiteurs, les stands seront aménagés de façon à ce que la distanciation physique soit respectée. Pour cela, des séparations seront installées dans la mesure du possible sur tous les stands du village Ultra Marin. 

Le RETRait des dossards

Pour l'ensemble des courses, les dossards sont à récupérer sur le village Ultra Marin. L'organisation met donc en place un fonctionnement différent cette année pour assurer la sécurité des bénévoles et des coureurs.

- Premièrement, l'organisation mettra en place des créneaux de retrait en fonction des courses: les jeudi et vendredi seront réservés aux courses longues distances (Grand Raid, Relais et Raid), puis en fin d'après-midi aux courses du samedi. Le début de matinée du samedi sera réservé à la Ronde des Douaniers, puis à partir de 10h, les coureurs du Trail et de la Marche nordique pourront venir récupérer leurs dossards.

- Deuxièmement, pour fluidifier ce retrait, les coureurs devront choisir en fonction des créneaux de chaque course un horaire de retrait des dossards sur leur espace coureur. Les différents horaires par courses seront plafonnés à un maximum défini par l'organisation, et un créneau plein ne pourra être réouvert.

Les zones de départ

- Les départs seront organisés en sas.

En effet, pour fluidifier les départs, mais aussi éviter le brassage de la foule, l'organisation invite les coureurs à se rendre directement dans leurs sas dès leur arrivée sur site. Les sas seront à choisir au préalable dans l'espace coureur de chaque concurrent, et ils seront là aussi plafonnés à un maximum défini par l'organisation pour respecter les 1m2 minimum par concurrent sur la zone de départ (contre 3 coureurs pour 1m2 en temps normal)

-Sur tous les départs, les sas partiront toutes les 2 minutes minimum. Le but du départ par vague est de diminuer dès le départ la densité de coureurs, rendant les premiers ravitaillements plus fluides. 

Pour le temps des coureurs, le chronomètre sera déclenché au passage de la ligne, et le départ en différé sera pris en compte dans les classements finaux.

 

Les années précédentes, l'organisation installait des ravitaillements sur la zone de départ pour permettre aux coureurs de manger ou boire avant le départ de la course. Cette année, toujours pour éviter un brassage et un regroupement de personnes trop important sur une zone restreinte, ces ravitaillements seront supprimés sur l'ensemble des départs. Nous vous recommandons de remplir vos contenants en eau et vous restaurer avant votre arrivée sur site.

Mesures pendant la course

En plus des sas, la procédure de départ implique le port obligatoire du masque. Ce masque pourra être retiré et rangé dans votre sac une fois sortie de la zone de départ mise en place par l'organisation. Cette fin de zone interviendra environ 100m après la ligne de départ et sera indiquée par des panneaux.

Chaque masque est à garder, et vous devrez le remettre dès votre arrivée sur le premier ravitaillement de votre course.

Mesures pendant la course

Pour assurer la sécurité de course, le self-service sur les ravitaillements est proscrit. Il ne vous sera plus possible de vous servir sur les ravitaillements tout seul, que ce soit en boisson ou en nourriture. Seules les rampes à eau restent en libre-service sur certains sites. À votre arrivée sur un ravitaillement, vous devrez vous munir d'un plateau repas et vous diriger vers ce que vous souhaitez consommer. Pour toutes les denrées, à l'exception des compotes en gourde et des barres énergétiques qui sont des emballages individuels, seul un bénévole sera à même de vous servir.

Les temps de service pourraient être plus long, il faudra donc faire preuve de patience. L'organisation préconise au maximum l'autosuffisance pour éviter les temps d'attente trop long et les regroupements sur les ravitaillements.  

Si un concurrent se sert personnellement sur un ravitaillement, il sera directement mis hors course pour non-respect des règles sanitaires.

Dans la continuité du fonctionnement des ravitaillements, l'organisation a dû réorganiser les types et le nombre de références sur les ravitaillements, tout en gardant en tête un objectif : vous permettre de finir la course.

LEs accompagnateurs sur le parcours

En temps normal, les accompagnateurs étaient autorisés sur des sites de ravitaillements pour toutes les courses à l'exception de la Ronde des Douaniers et de la Marche Nordique. Cette année, l'organisation doit aussi limiter le flux des accompagnateurs sur les ravitaillements. Le but est d'assurer la sécurité de tous en réduisant la densité de personnes sur les ravitaillements, et pour pouvoir contrôler au mieux les flux de personnes.

Cependant, l'organisation reste consciente de l'importance des accompagnateurs sur les courses longues distances. Sur le Grand Raid et le Raid, les accompagnateurs auront la possibilité de se rendre sur certains ravitaillements:

- Sur le Grand Raid, 2 zones assistances sont conservées à Arzon  Stade Chapron et Séné  - Complexe Cousteau.

 -Sur le Raid, 1 zone d'assistance est conservée à Séné -Complexe Cousteau.

Sur ces sites, un seul accompagnateur sera autorisé à entrer dans la salle grâce à un bracelet noir qui sera fourni par l'organisation au retrait des dossards.